Comment rendre sa présentation Powerpoint originale ?

Pour la grande masse, une présentation Powerpoint s’apparente à une projection de film, mais sans le film. En clair, c’est pour dire que c’est un moment dont certains se passeraient bien. Mais ce qu’on ignore, c’est que ce logiciel signé Microsoft est le parfait allié pour persuader des partenaires et des clients.

Pour éviter que votre auditoire ne soit tenté de faire une petite sieste avec des slides intempestifs et mal conçus, voici quelques pistes pour rendre votre présentation Powerpoint originale !

Commencez par raconter une histoire

N’allez pas croire qu’il faut commencer par des tournures comme : « il était une fois… ». Loin de là car même Steve Jobs recourait à la présentation. Même s’il a affirmé qu’on peut se passer de Powerpoint lorsqu’on sait ce dont on parle, il n’en demeure pas moins un grand utilisateur de Keynote. C’est un logiciel de présentation signé Apple, mais le principe reste le même. En clair, une bonne présentation doit pouvoir raconter une histoire.

Même si vous présentez un sujet très ennuyeux qui peut pousser au suicide, vous pouvez rendre votre histoire très intéressante avec Powerpoint. Pour cela, vous pouvez compter sur les images, mais ne faites pas une utilisation abusive des textes. Evitez à tout prix :

  • Les listes à puces
  • Les diagrammes compliqués
  • Les pavés de texte

Evitez autant que possible les cliparts

Pour réussir votre présentation Powerpoint, rayez l’option des cliparts des possibilités ! On peut convenir qu’ils ne sont pas bien difficiles à trouver, mais ils sont vraiment ‘’has been’’ (dépassé) comme disent les anglais. De plus tous les utilisateurs ont les mêmes images, ce qui pourrait très facilement donner une touche banale à votre présentation. Ce n’est pas du tout l’effet escompté. Sortez de la masse, et adoptez des photographies de qualité et originales.

Vous trouverez très facilement sur la toile des sites qui proposent des images de bonne qualité, en lieu et place des cliparts tristes habituels. Pour utiliser des photographies sous licence, il vous suffit simplement de les attribuer à leurs auteurs en fin de présentation.

Polices et couleurs : faites-en le moins possible !

C’est vrai qu’en préparant son Powerpoint, on peut rapidement éprouver l’envie d’exprimer toute sa créativité ou de jouer au Picasso de la présentation. Si vous éprouvez de telles envies, alors refrénez-les à tout prix !

Evitez les polices fantaisistes ou l’utilisation des couleurs trop vives, qui feront tout sauf capter l’attention de votre auditoire. Retenez qu’il vaut mieux opter pour la qualité plutôt que la quantité. Optez pour une police sobre et lisible, plutôt que celle de vos cartoons préférés ou pire. Mais si vous êtes très porté sur la police d’Harry Potter, allez-y mais en l’associant à une autre police très simple. Vous devez aussi savoir que la typographie véhicule un message, alors optez pour des polices harmonisées avec le message que vous passez. Et si vous ne savez pas exactement quelles couleurs utiliser, il existe sur internet bon nombre d’applications pour vous aider dans ce sens. Evitez les combinaisons trop agressives, ou trop ennuyeuses.

Pour finir, ne soyez pas avare en paroles. Ne gardez pas votre belle voix pour vous, et faites en profiter votre auditoire. Même si les slides sont indispensables pour votre présentation Powerpoint, c’est votre discours qui permettra à l’auditoire de comprendre de quoi il est question. Prenez un temps préalable avant la présentation pour maitriser votre discours. Vous devez être en mesure de parler sans consulter vos notes, tout en regardant le public et en étant enthousiaste. La répétition vous permettra d’avoir confiance en vous, pour mieux donner de l’originalité à votre présentation Powerpoint.